Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

La chèvre

La chèvre bêle, chevrotte, béguète

La chèvre est un mammifère herbivore domestiqué depuis fort longtemps pour sa viande, sa peau, son lait et même son poil : (chèvre angora et chèvre du cachemire [mohair]).

C'est un animal fort agile et à l'aise pour l'escalade.

Le mâle est appelé bouc.

Les petits sont appelés chevreaux ou cabris.

Familièrement on parle de la bique et de son biquet.

A l'état sauvage, la chèvre est considérée comme un fléau pour la végétation qu'elle détruit.

L'expression "prendre la chèvre" est utilisée pour désigner une personne prompte à s'emporter.

Un vin très aigre est qualifié de "vin à faire danser les chèvres".

"Ménager (ou sauver) la chèvre et le chou "veut dire : ménager les deux parties.

"La chèvre a pris le loup" s'emploie quand une personne faible l'emporte sur une autre malintentionnée à son égard.

"Où la chèvre est liée, il faut qu'elle broute" ; l'expression explique qu'il faut s'accommoder à sa situation.

"On n'a jamais vu chèvre morte de faim" : il faut prendre l'habitude de manger de tout, comme le fait une chèvre.

La chèvre est aussi un appareil de levage.

On désigne parfois un enfant vif et fougueux en le qualifiant de "chevreau".

voir la fable

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×