Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Le paon bleu

Le paon criaille, braille

 

 

Le paon est un Galliforme de la famille des Phasianidés.

Le mâle a la tête, le cou et la poitrine d'un bleu éclatant avec des reflets violets métalliques.

Une petite crête de plumes forme une couronne au-dessus de sa tête.

Le dos est vert bronze.

Les plumes de la queue mesurent environ un mètre.

Elles se redressent pour former une immense roue aux multiples couleurs, mélant le vert metallique au bleu et au bronze.

Sur l'extrémité des plumes caudales sont dessinés des "yeux" formés d'anneaux concentriques bruns, jaunes et violets entourant le centre de couleur bleu vif.

La paonne est de couleur beaucoup plus terne et ne possède pas la traîne du mâle.

Le paon bleu est originaire des Indes.

Il est facile à domestiquer et se rencontre souvent dans nos parcs zoologiques.

Du latin : pavo, pavonis.

C'est un paon : expression utilisée pour désigner une personne orgueilleuse.

La fable a donné son titre pour désigner ceux qui se parent et tirent vanité de ce qu'ils ont pris à d'autres.

Chez les premiers chrétiens, le paon était le symbole de la résurrection.

Au moyen âge, le "noble oiseau" comme on le nommait alors, était considéré comme la viande des preux. Dans les festins, on le servait rôti et habillé de ses plumes. Avant de découper l'animal, certains chevaliers prononçaient le "voeu du paon". La main sur le plat, ils pouvaient par exemple faire le serment d'être les premiers à planter leurs étendards sur une ville assiégée.

 

voir la fable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site