Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Récits historiques, bibliques, mythologiques...

 

 

 

 

 

 

   Le CORBEAU et la COLOMBE de l'Arche.

 

 

La malice des hommes était à son paroxysme et le mal dans leurs coeurs.

Dieu ne reconnaissant plus ses créatures, décida de les exterminer.

Noé resté juste et bon, fut chargé de construire une Arche qui contiendrait sa famille et un couple de tous les animaux.

C'est alors que Dieu ouvrit les cataractes du ciel, et la pluie tomba pendant quarante jours et quarante nuits. La terre entière fut inondée.

Un jour, l'Arche buta contre un sommet montagneux.

Noé décide alors de lacher un CORBEAU, mais l'animal ingrat ne revint pas : sans doute occupé à dépecer un cadavre flottant sur l'immense étendue d'eau.

Le patriarche libéra alors une COLOMBE qui s'éleva au dessus de l'embarcation avant de disparaitre à l'horizon.

A la tombée de la nuit, la gracieuse COLOMBE revint avec un rameau d'olivier dans le bec, preuve qu'il existait de nouveau des terres émergées.

Les eaux descendaient, et en gage de reconciliation, Dieu offrit aux hommes un Arc-en-Ciel aux sept couleurs chatoyantes.

 

 

  Eschyle et le GYPAETE BARBU.

 

 

Grand tragique grec, Eschyle naît vers 526 avant Jésus-Christ.

Il meurt de façon tragique en 456 avant Jésus-Christ à Gela en Sicile.

La légende raconte que c'est probablement un GYPAETE BARBU, grand rapace du bassin méditerranéen qui est à l'origine de sa mort.

En effet, cet oiseau a pour habitude de laisser tomber des os d'une grande hauteur sur les rochers, afin qu'ils se brisent et qu'il puisse récupérer la moëlle à l'intérieur.

Ce jour fatidique, c'est une tortue que le rapace laisse choir sur le crâne chauve du poète, le prenant sans doute pour un gros caillou...

  

 

 

  Les OIES du Capitole.

 

 

 

Les gaulois étaient entrés dans Rome.

Seul le Capitole résistait encore.

Cette forteresse qui était aussi le temple de Junon était sur le point d'être attaquée par les troupes de Brennus.

Ce sont les OIES consacrées à Junon qui, enfermées dans le Capitole, sauvèrent Rome en prévenant par leurs cris et leur agitation, les romains d'une attaque nocturne des gaulois.

 

 

 

voir les reptiles

voir les mammifères

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×